1. Accueil
  2. Actualités
  3. Étudiants ? Pour la rentrée universitaire : pensez à la cohabitation intergénérationnelle

Étudiants ? Pour la rentrée universitaire : pensez à la cohabitation intergénérationnelle

Le Réseau Cohabilis regroupe aujourd’hui près de 40 structures membres. Ces structures ont pour but de mettre en relation des jeunes solidaires à la recherche de logements avec des seniors solidaires souhaitant de la compagnie, des petits coups de mains, et/ou un petit complément de revenu.

D’un côté, beaucoup de personnes de plus de 60 ans vivent seules chez elles. De l’autre, beaucoup de jeunes ont du mal à accéder à des logements, notamment à cause de prix de loyer bien trop élevés au regard du budget étudiant (590 €/ mois en moyenne en 2019). Partant de ce constat, la première association de cohabitation intergénérationnelle solidaire est née en 2004. Le Réseau Cohabilis regroupe aujourd’hui près de 40 structures membres.

L’objectif de la cohabitation intergénérationnelle solidaire est de “renforcer le lien social et de faciliter l’accès à un logement pour les personnes de moins de trente ans“. Avec l’accompagnement des associations membres du réseau Cohabilis, les jeunes ont la garantie du bon déroulement de la cohabitation tout en tenant compte des demandes et impératifs des deux parties.

Cohabitation intergénérationnelle : quels avantages pour les jeunes ?

Avec ce système, les étudiants peuvent trouver un moyen simple de se loger pour peu cher, voire gratuitement selon les cas. Le jeune pourra ainsi plus facilement trouver une chambre dans une grande ville, où les loyers sont souvent hors de prix. En plus du faible coût, les étudiants vivant en cohabitation intergénérationnelle solidaire vivent dans un habitat spacieux, calme et en bon état.

Les jeunes subissent de plein fouet l’insuffisance du nombre de logements et des prix locatifs très excessifs depuis plusieurs années. Face à ces problématiques, plusieurs dispositifs ont vu le jour en France, notamment la cohabitation intergénérationnelle. Le principe est de mettre en contact une personne de 60 ans et plus avec un jeune de moins 30 ans, pour cohabiter. Chaque cohabitation est tissée sur-mesure, en fonction des personnalités et des attentes de chacun. La relation entre le senior et le jeune est encadrée par un contrat personnalisé, élaboré à partir de deux formules types, toujours adaptées selon les situations.

A qui s’adresser ?

Cohabilis, premier réseau de cohabitation intergénérationnelle en France regroupe 40 structures ancrées localement. Elles accompagnent les jeunes tout au long de leur cohabitation. Ces associations proposent un accompagnement sur-mesure, adapté à chaque situation. La relation entre le binôme (jeune/senior) est solidement encadrée juridiquement par le contrat de cohabitation intergénérationnelle solidaire. Une charte s’applique également aux structures accompagnant la mise en place de la cohabitation.

Pour être accompagné par une structure locale, les jeunes ont la possibilité de s’inscrire sur Internet ou en direct, auprès de l’association expérimentée la plus proche de chez eux, et ce tout au long de l’année. La structure membre du réseau Cohabilis prend en compte leurs demandes et leurs attentes, les rencontre et échange avec eux sur leurs motivations. Ainsi elle visite le logement proposé par le sénior, notamment pour s’assurer que les locaux sont en bon état d’usage et confortables. Elle organise également une rencontre entre le jeune et le senior dont les attentes correspondent, si le binôme et satisfait, l’association transmet les documents juridiques de contractualisation.

En 2020, malgré l’épidémie, les structures membres du réseau Cohabilis ont accompagné 1 557 binômes de cohabitation intergénérationnelle solidaire et de cohabitation solidaire alternative. Cela représente 331 170 journées d’échanges et d’entraide. Les membres du réseau ont également développé 27 dispositifs d’habitat partagé innovants sur tout le territoire.

L’expertise du réseau Cohabilis fait de lui un représentant et promoteur majeur de la solidarité dans et par l’habitat comme levier de cohésion sociale

Quelques témoignages de jeunes en cohabitation intergénérationnelle

  • Léa, apprentie en pâtisserie accompagnée par l’association Intergénérationnel 81 : “J’ai la chance d’avoir trouvé une famille chaleureuse, affectueuse, gaie et protectrice dans laquelle je me sens bien. Je suis en apprentissage en pâtisserie. Cerise sur le gâteau, la maison de Viviane se situe à cent mètres de mon travail. Pour moi cette solution est rassurante.”
  • Cédric, jeune de l’association 1 Toit 2 Générations : “Je suis tombé sur Charles qui est vraiment exceptionnel, d’une générosité que l’on rencontre rarement. Nous partageons ensemble le repas du soir. Nous avons pour habitude de faire des mots croisés au moment du dessert. C’est une expérience très enrichissante.”
  • Sarah, jeune en cohabitation accompagnée par l’association Le Pari Solidaire : ” Je vous écris pour vous donner des nouvelles de mon hébergement chez Mme V. Tout se passe très bien, je m’entends à merveille avec Sabine. Nous mangeons régulièrement ensemble, c’est vraiment très sympa !”

Annuaire des structures membres du réseau Cohabilis

Pour contacter la structure la plus proche de chez vous et avoir plus d’informations personnalisées selon votre cas et votre recherche, Cohabilis met à disposition sur son site les détails de chaque association. Pour cela, il vous suffit de cliquer sur la carte ci-dessous pour obtenir plus de détails sur l’association locale qui vous intéresse ainsi que ses coordonnées.

Cliquez sur la carte pour plus d’informations sur les associations les plus proches de chez vous !
Menu
Call Now Button